LOADING

Type to search

Actualité Monde

Un « short-seller » condamné par la justice de Hong Kong

Share

La firme Citron Research, qui a dénoncé les pratiques frauduleuses d’un groupe chinois coté, a été condamnée. Une décision importante pour les vendeurs à découvert.

C’est une affaire qui n’échappera sans doute pas à la vigilance du gendarme boursier français. Alors que celui-ci enquête depuis des années sur le célèbre vendeur à découvert Muddy Waters , la justice de Hong Kong vient de confirmer en appel la condamnation d’un autre « short-seller » en vue, selon le « Financial Times ». Il s’agit de l’analyste et fondateur du cabinet Citron Research, Andrew Left. (Suite)