LOADING

Type to search

Actualité Monde

Chine: l’ex-président d’Interpol poursuivi pour corruption

Share

L’ancien président d’Interpol Meng Hongwei a été exclu du Parti communiste chinois et sera poursuivi pour avoir touché des pots-de-vin, ont annoncé aujourd’hui les autorités chinoises. Il s’est rendu coupable de «graves violations» de la discipline du Parti communiste.

La Commission centrale d’inspection disciplinaire, l’organisme chinois de lutte contre la corruption, a précisé qu’elle avait clos son enquête et recommandait l’ouverture de poursuites contre Meng Hongwei. “Meng Hongwei n’a pas respecté les principes du Parti (…), il n’a pas divulgué des informations personnelles comme il aurait dû le faire et s’est refusé à mettre en oeuvre les décisions du comité central du Parti”, a déclaré la Commission dans un communiqué. (Suite).

Tags:

You Might also Like